Edito Notice

Edito pour le Magazine la Notice.

Saut avec les chefs Florent Poulard & JF Tête d’oie.

La notice c’est Audrey Grosclaude rédactrice en chef, Laurent Roudil Directeur artistique et leur équipe de rédacteurs plein de malice :  Antoine Allègre , Claudine Durochat , Thomas Gaetner et François Mailhes. Une fine équipe réunit par Romain Bombail pour un magazine dédié à l’art de vivre au masculin.

flous #2

Pour résumer, l’exposition a eu lieu à Nice du 23 février au 4 mars 2018, j’ai eu le plaisir d’y exposer mes travaux aux côtés de Adey, Alex Egea, Zachary Gaudrillot-Roy, Tom Giampieri, Luca Gilli, Noël Podevigne et Urbex Session. Le commissaire d’exposition et D.A Henry-Pierre Marsal a mené cette exposition pour le Groupe Créquy.

Merci au laboratoire lynx de Lyon pour les tirages.

 

Le flou, ici déplacement de chairs et d’ombre dans l’espace, linceul de fine gaze drapant ce petit temps qui étire les contours et les fonds, s’enrichit de l’énergie fluide de l’immatériel.

Des fragments solides sculpturaux échappent à l’effacement. Ils forment le territoire du corps dont la géographie dilatée, ambiguë résiliente et déjà défunte, évoquant un entre deux possible.

Comment ne pas penser au peintre Bacon qui provoquait l’accident, les quelques secondes d’exposition en mouvement font du corps son propre outil de dissolution, comme une brosse étalant le glacis du peintre ou la pose bougée comme un repentir que l’on gomme.

 

On pense aussi aux spectres de Duane Michaels c’est cette absence au corps qui signe son portrait en creux, les croyants y verront des âmes, les matérialistes des énergies vitales ou encore le départ d’une narration. Dans l’éther de ses corps  baignés dans la lumière, nous nous cherchons encore.

Romain a travaillé in situ pour mener à bien son projet, en résidence quelques jours dans l’immeuble avant que ce dernier ne soit lui aussi un souvenir ….

   

Pour résumer, l’exposition a eu lieu à Nice du 23 février au 4 mars 2018, j’ai eu le plaisir d’y exposer mes travaux aux côtés de Adey, Alex Egea, Zachary Gaudrillot-Roy, Tom Giampieri, Luca Gilli, Noël Podevigne et Urbex Session.

 

Ettore et Davide

Consommateurs de produits biologiques depuis leur plus jeune âge, ils ont passé leur enfance dans le potager et la cuisine de leur grand-mère dans la campagne italienne. C’est là qu’est née leur passion pour la cuisine saine, gourmande, respectueuse des saisons et de l’environnement. C’est cet esprit qu’ils ont su donner à Trattino tout en l’enrichissant de rencontres et d’échanges culturels. La commune , incubateur culinaire de Lyon, les a accueilli en 2018. Je les ai photographié ces jours-ci. 

Découvrez plus d’information sur leur site internet et bien sûr allez découvrir cette cuisine italienne et bio. 

Accueil